De nombreux produits existent sur le marché, dont de nombreuses ouate de cellulose. Vous souhaitez savoir comment la choisir ? Voici quelques informations clef et les données qu’il vous faut saisir impérativement.

Où trouver la fiche technique des produits isolants ?

L’Association pour la Certification des Matériaux isolants (Acermi) certifie les produits isolants. Il vous suffit de taper le nom du produit dans la recherche pour obtenir des informations sur celui-ci. Le centre scientifique et technique du bâtiment, le CSTB fournit également ces informations. Celles de Dolcea sont là. 

Voici les informations que vous allez y trouver  :
fiche technique isolant ouate de cellulose

Plus la ouate est légère, plus elle est efficace

Les « masses volumiques » vous donnent le poids du produit au m3. Le poids de la ouate varie en fonction des marques. Préférez un produit au kg/m3 léger – autour de 25 kg –  et dont le delta ne dépasse pas 7 ou 8 kg. Plus la ouate est légère, plus elle est efficace. Par ailleurs, plus elle est légère plus on diminue le risque de SAV dans les combles dû au poids de la ouate. La ouate Dolcea, elle, est systématiquement entre 23 et 25 kg le m3.

Ensuite, vous allez consulter un tableau indiquant l’épaisseur minimale de ouate à appliquer en fonction de la résistance thermique souhaitée. Quand on souffle de la ouate dans les combles, on doit atteindre une résistance thermique de 7 comme le stipule la RT 2012. Prenez en compte l’épaisseur de la ouate après tassement.

C’est le nombre de cm de ouate après tassement qu’il faut prendre en compte et non l’épaisseur minimale. Donc pour arriver à une RT de 7, l’épaisseur de Dolcea après tassement sera de 27,3 cm.

Le classement au feu doit être B !

Autre donnée importante à prendre en compte, la résistance au feu. Le classement de résistance au feu va de A à F. A regroupe les produits coupe-feu. Les produits F regroupent les isolants non testés. Le meilleur classement concernant la ouate de cellulose est B. B. signifie que l’isolant est non propagateur de flammes. Il se consume, mais ne s’enflamme pas, comme vous pouvez le voir ici. Tous les isolants de ouates de cellulose ne sont pas classés catégorie B. Dolcea est classé catégorie B.